Un nouveau dispositif pour la détection des agents chimiques

Publié: 19 février 2015 dans Non classé
Tags:, , , ,

RFID-inline-ft

Le domaine des RFID ne cesse de progresser (rappelons que l’on désigne sous cet acronyme des dispositifs d’identification par radio-étiquettes permettant de mémoriser des données à distance, et de les récupérer). Le département Global Research de la société GE cherche ainsi à développer une technique économique et mobile, aisément déployable, de détection d’agents chimiques dangereux sans supervision humaine. Cette nouvelle étiquette est supposée pouvoir détecter explosifs et agents oxydants (bon, peu de détails fournis par le fabricant, et l’on comprend aisément pourquoi). Opérant sans batterie, ces étiquettes peuvent être placées dans des soutes ou containers de cargo, des aéroports ou gares, des infrastructures administratives… et permettre une détection efficace pendant des mois sans avoir besoin de recharge ou de remplacement.

La faible portée du détecteur (notamment pour permettre sa lecture), typiquement de 3,5m au max, peut être compensée par la possibilité d’en déployer un grand nombre dans un lieu unique, le coût unitaire étant annoncé comme négligeable.

L’intérêt est ainsi de pouvoir permettre une détection sans proximité physique avec la substance dangereuse, et sans recours à des ressources précieuses comme les chiens. La commercialisation n’est pas encore effective, mais doit survenir dans les prochaines années.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s