Les forces spéciales américaines cherchent à renouveler leur outil d’identification biométrique

Publié: 3 novembre 2015 dans Contre-terrorisme, Informatique et IA
Tags:, , , ,

biom2

Connaissez-vous le système Crossmatch SEEK II (Secure Electronic Enrollment Kit)? Il s’agit d’un outil d’identification portable utilisé par les forces spéciales américaines, ainsi que l’US Navy, et permettant, sur le terrain, de capturer une empreinte digitale, le visage, et le scan de l’iris d’un individu suspect, et d’interroger en temps réel une base de données (en l’occurrence celle du FBI) même si la couverture radio est faible.

Le système SEEK II est déjà une évolution du précédent système baptisé (vive les acronymes) BATS – pour Biometrics Automated Toolset, ou HIIDE pour Handheld Interagency Identification Detection System, qui ne permettaient la recherche que sur une base dite ABIS (Automated Biometric Information System – ouf !), ne contenant que les bases de données des personnes dans les pays dans lesquels les forces américaines opèrent. Ce système portable est connecté à un ordinateur portable DELL M4800 connecté aux bases de données aux Etats-Unis.

biom3

 Tout cela pour dire que le concept d’un outil nomade d’identification biométrique est depuis longtemps intégré dans la doctrine américaine, notamment chez les Forces Spéciales (notamment les commandos SEALS).

Cet outil a notamment été utilisé dans l’identification du corps d’Oussama Ben Laden, ainsi que dans l’arrestation d’un certain nombre de terroristes présumés, après que leurs empreintes digitales ont été trouvées dans des caches d’explosifs. Incidemment, les autorités afghanes profitent de l’existence de l’outil pour recueillir les empreintes digitales de l’ensemble de la population, et établir des fichiers biométriques.

biom1

Aujourd’hui, les FS américaines veulent se doter d’un nouvel outil dans le cadre du programme Identity Dominance system (IDS) 2, et capable notamment d’effectuer une identification à distance des individus contrôlés. Parmi les fonctions supplémentaires souhaitées, on trouve aussi l’identification via l’empreinte palmaire, la voix, l’empreinte génétique (ADN), la géométrie de la main, son réseau vasculaire, ou encore l’allure générale et la démarche (!). Et bien évidemment, sur la liste de Noël figurent l’autonomie, la compacité et le facteur de forme.

Un appel d’offres est émis par le US Marine Corps Command est en cours d’émission. Le point de contact peut être trouvé ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s